Agence

Agence

G+ architectes a été fondée au croisement de la théorie et de la pratique, dans un esprit de collaboration et d'échange. Une structure adaptable et ouverte qui permet une grande variété d'associations, au grés des différents projets et en fonction de leurs spécificités, avec un large éventail de collaborateurs qualifiés.

La production récente de l'agence porte aussi bien sur des projets et travaux dans le secteur privé (espaces de travail, immeubles de bureau, rénovation) que sur des équipements publics (bibliothèques, médiathèques, musées, salles de spectacle et lieux d'enseignement) et ceci dans un spectre d'échelles et de contextes étendu.

Paul Gresham

Paul Gresham, architecte DPLG, est diplômé de l’université de Princeton. Il exerce dans le cadre de l’agence G+ architectes qu’il a créée en 2011. Parallèlement à son activité d’architecte, il poursuit un travail d’enseignement à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Paris Belleville où il est professeur titulaire.

Michaël Neri

Michaël Neri, architecte DPLG, est diplômé de l’école d’architecture de Paris Belleville. Il exerce au sein de l’agence G+ architectes créée avec Paul Gresham, avec qui il collabore depuis 2001.

Méthodologie

Chaque projet est avant tout considéré comme une situation, le croisement de plusieurs faisceaux de forces, potentiels et contraintes, issus à la fois du contexte (physique, climatique, réglementaire, social, économique ou culturel) et des usages (programme, typologies). L’observation sensible, l’analyse puis la hiérarchisation de ces données constitue le point de départ du processus de mise en forme du projet. Cette approche pragmatique est associée à une recherche attentive visant à exploiter au maximum les opportunités spatiales et plastiques en découlant, à activer des usages parallèles ou non anticipés, pour donner du sens aux expériences que feront les utilisateurs des espaces.

Dès lors, quel qu’en soit l’échelle, chaque projet constitue une réponse toujours spécifique, unique et adaptée à chacune des situations dont ils sont issus mais liés entre eux par les exigences constantes du travail de l’agence: le recours à une écriture contemporaine, la recherche d’une matérialité forte, expressive, une économie de moyens, de gestes, et le soucis de minimiser autant que possible l’empreinte écologique de la construction.